Nounou, quelle rémunération et quelle modalité de paiement ?

Une nounou est un employé comme un autre. Même s’il travaille pour un particulier, il est régi par le droit du travail et doit percevoir des rémunérations de la même manière que les personnes qui sont dans le cadre d’une entreprise. Mais quel mode de paiement est le plus adapté ?

Le salaire d’une nounou

En contrepartie des services et de l’assistance qu’il vous fournit par l’intermédiaire de vos enfants, il faut rémunérer son babysitter en respectant la loi et les clauses contractuelles. Tout dépend de la situation personnelle de votre babysitter. S’il est débutant, vous pouvez vous fier au salaire minimum en vous référant à sa classification et à ses qualifications. S’il s’agit d’une nounou expérimentée, vous pouvez succomber à ses demandes ou alors fixer d’un commun accord le montant des rémunérations. Toutefois, vous pouvez vous baser sur la rémunération moyenne qui se pratique dans le domaine de la garde d’enfant. Mais tout peut se décider lors d’une entrevue. Au moment où vous embauchez votre nounou, vous pouvez discuter de toutes les stipulations du contrat.

Les différents moyens de paiement d’une nounou

Plusieurs supports sont à votre portée pour payer le salaire de votre nounou. Vous pouvez vous acquitter de vos obligations via un versement, un virement, par chèque et même en liquide. Cependant, le virement est le mode de paiement le plus sécurisé pour les deux parties, en ce que les transactions s’effectuent entre deux banques ou deux comptes dans un même établissement. Il est également rapide. Quelques clics suffisent pour transférer les fonds prévus. Le versement nécessite souvent le déplacement de l’employeur. L’émission d’un chèque est soumise à quelques règles et peut vous exposer à des dangers comme la perte du chèque. Le paiement en liquide est autorisé sous l’observation d’un certain seuil.

Les dispositions supplémentaires à connaître

Plusieurs questions peuvent encore vous titiller l’esprit. Il en est ainsi du moment du paiement, des autres obligations pesant sur l’employeur. Sachez que vous devez effectuer une déclaration au fisc et qu’aucun prélèvement sur salaire ne sera effectué avant 2020. Il est donc important de rédiger une fiche de paie ou un bulletin de salaire pour votre babysitter. C’est une preuve justifiant le paiement en cas de litige. En ce qui concerne les délais de paiement, le salaire doit être réglé à une échéance fixe sauf mention contraire dans le contrat de travail. En fonction des termes du contrat il peut être versé deux fois par exemple.

Sur quels critères choisir sa nounou ?